Le prêt est un élément important de votre projet. Il se décompose selon un taux nominal, assurances, frais de dossier, frais de constitution de garantie. Chaque point peut être discuté et ainsi améliorer vos conditions à l’emprunt (durée, mensualité, valeur d’emprunt).
Il peut s’adapter à chaque situation personnelle, ainsi plusieurs types de prêts s’offrent à vous :

Le PTZ+ ou Prêt à taux zéro renforcé est une aide financière proposée par l’Etat, accessible pour l’achat d’une première résidence principale. Cet emprunt sans intérêt de remboursement est soumis à conditions :
  • Des plafonds de ressources sont fixés en fonction de la localisation du logement et de la composition du foyer.
  • Dans le cas d'une construction neuve l'habitation doit répondre aux exigences de la RT2012.
Pour connaître le montant du PTZ auquel vous avez droit, rendez vous sur le site de l'ANIL : Calcul montant droit PTZ.
Il n’existe pas de conditions particulières pour ce type de prêt en dehors des conditions de revenus. Prêt amortissable, existe en taux fixe et variable avec CAPE (la majoration et la minorité sont fixées) ou sans CAPE.
Ce prêt permet de financer jusqu’à 100 % de votre investissement. Il peut également être utilisé pour financer l’agrandissement d’un logement ou des travaux de rénovation.
Il n’est soumis à aucune condition de ressources. Il ouvre droit à l’aide personnalisée au logement et permet de bénéficier de frais de notaire réduits si la garantie du prêt est une hypothèque. Le prêt conventionné s’obtient auprès de toutes les banques qui ont signé une convention avec le Crédit Foncier.
Le PAS permet de financer jusqu’à 100 % du projet immobilier sous certaines conditions : Résidence principale, primo –accédant et plafond de revenus. Pour bénéficier du PAS, les revenus de l’ensemble des personnes devant occuper le logement ne doivent pas dépasser un montant plafond en fonction du lieu de votre opération, de votre situation de famille et de la date d’émission de votre offre de prêt. Il ouvre droit à l’APL (Aide personnalisée au logement), sous conditions de ressources.
Le montant de ce prêt est fonction de l’épargne préalablement constituée et de la durée de remboursement : plus la durée est courte, plus le montant est important. Il est réservé à l’achat de votre résidence ou de celle de votre locataire à un taux fixé d’avance.
Il est accessible aux employés d’entreprise de plus de 10 salariés et nécessite l’accord de l’employeur. C’est un organisme collecteur qui accorde le prêt en fonction des ressources de l’emprunteur et de la valeur du bien acheté.
En effet, le prêt complémentaire va s’adapter aux autres prêts existants, aux autres prêts contractés pour votre achat immobilier, ce dernier va générer des paliers qui vous permettront une mensualité unique pendant toute la durée de votre financement.